Nouvel Article

Photo n° -

Image titleRencontre avec Marjolaine CHOMEL, agent immobilier hors paire, meilleure chasseuse d’appartements pour M6   Vainqueur de l’émission, Marjolaine CHOMEL met son talent au service des particuliers.   Gagnante de « Chasseurs d’Appart », Marjolaine Chomel a été une professionnelle efficace que l’on pourrait revoir sur le petit écran.  Photo Dominique CAIRON Dans sa famille, on est architecte depuis trois générations, Marjolaine Chomel ne déroge pas à la lignée. Son diplôme en poche, elle exerce dans des cabinets d’architectes renommés, et notamment avec Jean Nouvel. Elle acquiert une belle expérience, mais s’éloigne cependant de la conception. Elle rompt avec la tradition familiale pour se tourner vers l’immobilier et, plus particulièrement vers la recherche immobilière. Sélectionnée pour l’émission de Stéphane Plazza, “Chasseurs d’appart” « Le fait de devoir suivre une formation professionnalisante pour intégrer cette profession, malgré mes cinquante ans, n’a pas entamé ma détermination », déclare-t-elle. Elle obtient son diplôme en s’imprégnant de nouvelles connaissances auprès d’une chasseuse d’appartement, puis se lance et crée son agence immobilière. Elle parle de son aventure télévisée : « En avril dernier, j’ai été contactée par un collègue agent immobilier qui participait à l’émission de M6, “Chasseurs d’appart”, pour un appartement dont j’avais le mandat exclusif de vente à la Croix-Rousse. Et après un casting très professionnel, j’ai été sélectionnée pour l’émission à Lyon. En tant qu’agent immobilier, je devais faire visiter une maison à une cliente, à Lyon, en me montrant très professionnelle, mais aussi attractive, enjouée et drôle. » Une semaine devant la caméra ! « J’ai été filmée durant une semaine avec une vraie mission d’agent immobilier, mais aussi d’actrice. Malgré le stress, je me suis appliquée à rester toujours de bonne humeur et dans l’empathie envers les clients acquéreurs que je découvrais. » Et à la fin de la quatrième journée de tournage, Marjolaine Chomel se retrouve en finale. Opposée à ses deux concurrents, elle traite un dernier cas, et gagne. Une expérience un peu insolite qui a assis sa notoriété : « Je suis souvent reconnue dans les magasins, les réceptions ou au restaurant. J’ai pu constater que les téléspectateurs lyonnais avaient une très bonne image de moi et de mes compétences. Cependant, de là à ce que les missions affluent ! » Mais Marjolaine pourrait bien refaire une pige à l’émission de Stéphane Plazza, tant elle s’est montrée performante.